Depuis 2007, avec un concept inédit, MMI DECO est le premier organisme de formation professionnel dédié aux métiers de la décoration avec plus de 500 stagiaires formés
sur différentes prestations conçues grâce au savoir-faire et aux nombreux retours d’expériences de la société.

Depuis le 11 novembre 2011, MMI Déco devient le premier organisme de sa catégorie à proposer une formation professionnelle reconnue par l’Etat et inscrite au RNCP.

Cette reconnaissance amène donc MMI Déco à vous proposer ce nouvel annuaire de professionnels de la décoration. Annuaire qualitatif ou chaque décorateur que vous rencontrez bénéficie d’un titre professionnel reconnu par l’Etat ou d’une validation des acquis par MMI Déco.

La présente charte qualité est également définie par MMI Déco et applicable à tout PROFESSIONNEL sous contrat avec MMI DECO pour une parution sur l’annuaire « Trouver un décorateur.com ».

En amont de la « Charte Qualité »

  • Le PROFESSIONNEL transmet chaque année à MMI Déco son attestation de cotisation à une RC professionnelle, un Kbis de – de 3 mois ou autre document attestant de la conformité de son statut d’indépendant.
  • Le PROFESSIONNEL est tenu de maintenir une veille permanente des évolutions dans l’environnement de la décoration et de réactualiser régulièrement ses connaissances et compétences.
  • Le PROFESSIONNEL valorise sa profession. En aucun cas il ne divulgue d’informations sur ces confrères ou ne discrédite ces derniers. Il agit également dans lecadre de ses compétences et vérifie celles de ces partenaires : entreprises de travaux, fournisseurs, salariés…

La « charte qualité » qui suit est un code moral, les signataires de cette dernière se sont engagés la respecter dans le cadre de leur profession de décorateur.

Engagements personnels

 Art 1. L’exercice de la profession de décorateur

Le professionnel décorateur exerce en conscience sa profession en accord avec sescompétences techniques et artistiques. Compétences acquises lors d’une formation
initiale ou continue ou validées dans le cadre d’une VAE. Le professionnel s’engageant à transmettre au besoin au client copie de ses titres ou
diplômes.

 Art 2. Compétences et limites

Le professionnel décorateur se refuse d’accepter tout contrat lorsqu’il estime ne pas en avoir les compétences ni les assurances. Il fait alors intervenir ses partenaires :
architecte DPLG, bureau d’étude…

Engagements du professionnel envers les prospects et clients

 Art 3. Objectivité

Le professionnel décorateur doit faire preuve d’objectivité lorsqu’il est amené à conseiller un autre professionnel : entreprise de travaux, architecte DPLG…
Il se doit prioritairement d’œuvrer pour le bien de son client.

 Art 4. Confidentialité

Le professionnel décorateur est tenu de faire preuve de discrétion. En aucun cas il ne peut divulguer les informations données par son client. Tout manquement à cela est une
faute.

 Art 6. Respect des personnes et du droit à l’image

Le professionnel s’engage à ne porter aucun jugement de valeur sur ses clients ou partenaires. Il exécute sa mission en respectant l’intégrité physique et morale de ce dernier.

De même, le professionnel s’engage à ne nommer ou utiliser de photos de son client sans son autorisation. Même chose pour les photos des réalisations chantier.

 Art 7. Responsabilités

Toute mission doit faire l’objet d’un engagement écrit : contrat ou devis incluant les conditions générales de vente, définissant la mission, les délais et les modes de rémunération.
Le professionnel s’engage également à ce que le client signe toujours un contrat de travaux en direct avec l’entreprise concerner afin de bénéficier des assurances de cette dernière.

Le professionnel s’engage également à vérifier que l’entreprise retenue est en règle : pas de sous-traitance avec des professionnels non déclarés et assurances à jour.

Le professionnel s’engage à accomplir lui-même sa mission ou par un membre de son agence et à ne pas être accompagné sur un chantier d’un stagiaire mineur sauf dans le
cadre d’une convention de formation.

Art 8. Délais

Le professionnel s’engage à répondre à toute demande de contact dans les 48H et au besoin à proposer un devis dans les 72H sauf contrainte exceptionnelle (fermeture pour congé, problèmes personnels…).

Art 9. Budget et durée du chantier

Le professionnel doit préalablement à tout engagement, informer son client du budget de chaque projet et de la durée prévue pour la réalisation de la prestation.